Code VIN – Déchiffre un numéro de châssis, 3ème partie – Le VIS

Troisième et dernière des articles sur le décodage du VIN. Après une première partie consacrée au WMI et une deuxième au VDS, on termine en beauté avec le VIS (Vehicle Identifier Section).
Dernière section du code VIN, le VIS est constitué des 8 derniers caractères du code VIN, c’est-à-dire F1001117 pour notre Audi TT jaune. Voyons donc à quoi tout ça correspond.

 

Code VIN : VIS, l’indic

Code VIN partie VISJe fais référence à la norme ISO 3779 pour la dernière fois, histoire de voir ce qui se dit sur le VIS :

troisième et dernière section du numéro d’identification d’un véhicule, qui constitue une combinaison de caractères attribués par le constructeur pour distinguer un véhicule d’un autre véhicule.

NOTE : lorsqu’il est utilisé en conjonction avec le VDS, le VIS garantit une désignation unique de tous les véhicules produits par chaque constructeur durant une période de 30 ans.

Une deuxième salve d’explications est donnée plus loin dans la norme :

Si le constructeur choisit de désigner l’année et/ou l’usine d’origine dans cette section, il est recommandé d’indiquer l’année par le premier caractère du VIS, et l’usine de production par le deuxième caractère.

Ca tombe bien, car le groupe VAG applique ici la norme. Notre VIS se décompose donc ainsi :

  • F désigne l’année;
  • 1 définit l’usine;
  • 001117 est le numéro de série.

 

L’année-modèle

L’année de fabrication du véhicule est donc définit par le premier caractère du VIS. Ce peut être une lettre ou un chiffre, à l’exception des lettres I, O, Q, U et Z. Le 0 (zéro) est maintenant exclu, mais il a été utilisé jusqu’en 1970. La dernière version de la norme ISO 3779 liste les années de 1991 à 2030. Voici un tableau plus complet, puisqu’il va de 1947 à 2030. Bien que le code VIN n’ait été standardisé que la fin des années 70, le groupe VAG codifie les années-modèles de ses véhicules depuis bien plus longtemps :

Code Année Code Année Code Année Code Année
 7  1947  8  1968  K  1989  A  2010
 8  1948  9  1969  L  1990  B  2011
 9  1949  0  1970  M  1991  C  2012
 0  1950  1  1971  N  1992  D  2013
 1  1951  2  1972  P  1993  E  2014
 2  1952  3  1973  R  1994  F  2015
 3  1953  4  1974  S  1995  G  2016
 4  1954  5  1975  T  1996  H  2017
 5  1955  6  1976  V  1997  J  2018
 6  1956  7  1977  W  1998  K  2019
 7  1957  8  1978  X  1999  L  2020
 8  1958  9  1979  Y  2000  M  2021
 9  1959  A  1980  1  2001  N  2022
 0  1960  B  1981  2  2002  P  2023
 1  1961  C  1982  3  2003  R  2024
 2  1962  D  1983  4  2004  S  2025
 3  1963  E  1984  5  2005  T  2026
 4  1964  F  1985  6  2006  V  2027
 5  1965  G  1986  7  2007  W  2028
 6  1966  H  1987  8  2008  X  2029
 7  1967  J  1988  9  2009  Y  2030

Sur la copie d’écran de myAudi, l’année indiquée était 2015. Sur le VIS, la lettre est F, ce qui correspond effectivement à l’année-modèle 2015. Je parle bien d’année-modèle, car il ne s’agit pas forcément de l’année de fabrication. Notre Audi TT a ainsi été fabriquée en 2014 (un peu plus d’explications à la fin de l’article).

 

L’usine d’origine

Usine Audi Gyor HongrieAlors là, attention, ça se complique ! Comme vu plus haut, l’usine d’où sort le véhicule est codée sur 1 seul caractère. En retirant les caractères « interdits », il reste 30 possibilités. Un petit coup d’oeil sur le site de Volkswagen AG nous apprend que le groupe exploite pas moins de 170 usines à travers le monde ! Néanmoins, sur ces 170 usines, certaines ne produisent que des pièces, et non des véhicules complets. Par contre, il faut ajouter les usines qui ont fermé. On trouve d’ailleurs des informations à ce sujet sur la page Wikipédia dédiée.

C’est pourquoi un même caractère peut désigner plusieurs usines. Il faut donc croiser les informations, avec le WMI et/ou le modèle. Par exemple, les modèles FAW-VW et SAIC VW sont produits en Chine (à part peut-être certains modèles), donc il faut se limiter à une recherche sur les usines qui s’y trouvent. Pour notre Audi, plusieurs usines ont le code « 1 », mais il s’agit de l’usine de Győr en Hongrie (et pas par exemple Mladá Boleslav en République Tchèque). D’ailleurs, j’ai trouvé – vraiment par hasard – cette photo de la ligne de production de Győr avec une Audi TT jaune !

J’ai prévu de faire plus tard un article avec une carte interactive des différentes usines du groupe. En attendant, si vous voulez ma liste (sûrement incomplète), n’hésitez pas à me contacter.

 

Le numéro de série

C’est la partie la plus simple du VIS, et donc du VIN. Les 6 derniers caractères représentent donc le numéro de série. Plus exactement, le numéro d’ordre de fabrication de l’usine d’assemblage. Les numéros sont séquentiels (le numéro de chaque nouveau modèle est incrémenté de 1 par rapport au précédent). Chaque usine peut donc, en théorie, produire 999999 véhicules par an sur chacune de ses  chaînes d’assemblage.

Quant à notre Audi, elle est donc la 1117ème à avoir été produite à Győr pour l’année-modèle 2014.

 

Voiture mystère : le mot de la fin

En résumé, voici ce que le code VIN nous a appris sur le véhicule :

  • Constructeur : Audi
  • Pays de fabrication : Hongrie
  • Modèle : Audi TT de 3ème génération (Mk3, Typ 8S)
  • Usine d’assemblage : Győr
  • Année-Modèle : 2015
  • Numéro d’ordre de fabrication : 001117

Et c’est tout ! Le VIN seul ne permet pas d’avoir d’autres informations, notamment le modèle exact, le moteur, la boîte, la couleur ou le coloris. Pour obtenir toutes ces informations, il faut disposer du data sticker du véhicule, ou bien s’adresser au constructeur. Lorsque ceux-ci proposent un service comme myAudi, il est alors possible d’avoir tout ou partie de ces informations.

Voici une photo de notre Audi TTS Roadster, prise lors du Mondial de l’Auto Paris 2014 :

Audi TTS Roadster Mk3

 

Voilà qui clôt cette série d’articles consacrés au code VIN. Toutes les remarques sont les bienvenues, pour enrichir ou corriger d’éventuelles erreurs. A vos commentaires !

 

Crédits photos : Audi, MACO Apps

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *